Boostez naturellement votre production de collagène !

La consommation de collagène a considérablement augmenté de nos jours. En effet, les industries pharmaceutiques et cosmétiques proposent de nombreuses offres de collagènes, bovin ou marin, qui promettent des résultats miraculeux !

Qu’en est-il vraiment ? Tout d’abord on peut penser que le collagène provenant d’une crème ou d’une gélule peut restaurer notre propre collagène. Malheureusement cela n’est pas vraiment possible du fait que cette protéine présente des particularités selon l’espèce : le collagène bovin, marin, ou sous forme de gélatine, ne peut en aucun cas remplacer le collagène humain !

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est la protéine la plus abondante de l’organisme. Elle constitue la matrice de nos cellules et assure leur cohésion, leur élasticité et leur régénération. Elle structure la peau, les os, les cartilages, les tendons, les ligaments, et tissus conjonctifs. Elle est constituée principalement d’acides aminés (lysine, proline, glycine…). Chaque espèce animale synthétise son propre collagène. Il en est de même pour l’humain qui produit son propre collagène. Ils sont tous différents.

Dès lors, quand vous consommez du collagène d’origine bovine ou marine, ou à base de gélatine, celui-ci est d’abord décomposé dans votre tube digestif pour ensuite être recomposé avec les bons acides aminés et dans les bonnes proportions. En effet, pour synthétiser une bonne qualité de collagène votre organisme doit disposer des acides aminés nécessaires et de la vitamine C en quantité suffisante.

Comment assurer une production de collagène natif de bonne qualité ?

Savez-vous que notre corps fabrique un collagène d’excellente qualité ? Néanmoins, après l’âge de 25 ans, il en produit de moins en moins et cette diminution s’accélère après la quarantaine.

Pour assurer une production de collagène natif de bonne qualité, il est préférable de fournir directement les substances essentielles à cette fabrication, en quantité suffisante, plutôt que de recourir à du collagène bovin, marin, ou sous forme de gélatine. D’une part cela revient beaucoup moins cher, d’autre part vous épargnez à votre tube digestif le travail de la décomposition du collagène non humain.

Comment notre organisme fabrique le collagène ?

Le collagène est principalement fabriqué à partir notamment des acides aminés suivants : la proline, la glycine, et la lysine. Elles ont un agencement régulier dans la structure du collagène. La vitamine C, elle, est indispensable à la production de collagène. Sans elle, pas de collagène même si votre corps dispose de tous les acides aminés.

En effet, la synthèse de collagène nécessite la présence de vitamine C en quantité suffisante. Elle joue le rôle majeur de cofacteur enzymatique impliqué dans la réaction physiologique ( hydroxylation ) de la fabrication du collagène.

Dans le cas ou notre organisme n’obtient pas les quantités suffisantes en acides aminés et en vitamine C, la production de collagène sera ralentie : peau relâchée, ongles cassants, cheveux ternes…

Pour garantir des apports suffisants à la synthèse de collagène l’option de la complémentation est la plus pertinente. Vous apportez ainsi à votre organisme les substances dont il a besoin pour fabriquer son propre collagène. La proline (1gr/jour), la glycine (9gr/jour), la lysine (1gr/jour), et la vitamine C pure (en poudre). Les résultats sont visibles dès les premières semaines.

Nous vous recommandons les formes en phase avec l’exigence de naturalité : sans excipient, sans colorant, sans sucre, sans OGM. Ces formes sont disponibles chez Alimed (www.vitaminec.com) qui offre justement une gamme complète axée sur la production de collagène natif, le vôtre.

ASTUCE de la rentrée ! La crème de soin à base de vitamine C en poudre

Qui ne rêverait pas de voir ses boutons disparaitre, ses rides s’estomper, et sa peau devenir plus ferme et éclatante ? Cela est possible grâce au masque que nous vous proposons. Vous allez remarquer ces bienfaits dès les premières applications :

  • Hydratant
  • Cicatrisant
  • Anti-ride, anti-âge
  • Eclaircissant

Il est simplement composé de gel d’Aloé Vera, utilisé depuis l’antiquité pour ses diverses qualités, associé à la vitamine C en poudre (pure). La vitamine C pure en poudre décuple les bienfaits du masque.

Ingrédients :

1 – Une demi cuillère à café de vitamine C en poudre

2 – Une cuillère à café de gel d’Aloe Vera

Recette :

  1. Utiliser un bol et une cuillère propres
  2. Mélanger la vitamine C et le gel d’Aloe Vera
  3. Etaler la crème sur le visage le soir, masser jusqu’à l’absorption complète, et laisser agir toute la nuit
  4. Rincer le visage avant de s’exposer à la lumière du jour

Astuce : Ce masque peut être répété quotidiennement. Vous pouvez aussi préparer une quantité plus importante et conserver (quelques jours) la crème dans un flacon opaque pour éviter son oxydation avec la lumière.

Auteurs

Ines RAIS ; Nutritionniste

Nihed BARNAT ; Ingénieur en Biologie Industrielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *